Stamen, a réussi la première greffe à l'oeil

Trois personnes presque complètement aveugles pourront récupérer, du moins en partie, la vue grâce à la première greffe «liquide» dans le domaine de l'ophtalmologie en Italie.

L'intervention - réalisée de façon pionnière par le médecin et chercheur Dr Emiliano Ghinelli - est basée sur les cellules souches et leur potentiel de régénération. L'opération consiste en une injection dans les zones touchées par les pathologies. On injecte un liquide qui - à première vue - peut sembler être une simple goutte pour les yeux mais qui techniquement est une transplantation d'unités élémentaires de la membrane amniotique.

«L'opération est bonne», explique le Dr Ghinelli, «le corps humain est capable de s'auto-guérir, il suffit de trouver les mécanismes qui le stimulent pour le faire. C'est ce sur quoi j'ai travaillé. Nous ne faisons que réduire le tissu de la membrane amniotique en très petits fragments, ce qui contient de très grandes quantités de "molécules stimulantes" de sorte qu'il peut être administré sans douleur et sans chirurgie. C'est excitant de pouvoir traiter certaines maladies avec un impact visuel élevé dans l'environnement hospitalier où je travaille. "

La nouvelle technique donne de l'espoir aux personnes atteintes de maladies oculaires graves pour lesquelles il n'existe aucun remède, y compris les maladies oculaires chroniques telles que sécheresse oculaire, brûlures chimiques ou thermiques, dégénérescence limbique et rétinienne limbique, mais aussi les maladies optiques (comme la glaucomatose) et l'uvéite chronique. .

02/07/2017

Autre actualité

Card image cap
Traitement de l'autisme avec des cellules souches de sang de cordon
22/08/2018

Nikoloz est un garçon de 8 ans qui vit en Géorgie (https://parentsguidecordblood.org/en). Ses parents ont stocké son sang de co [...]

Card image cap
RGDP - Notre politique de confidentialité
25/05/2018

SSCB Swiss Stem Cells Biotech accorde beaucoup d'importance à votre vie privée. C'est pour cela que nous avons publier notre guide de la vie privé à cette adresse :

Card image cap
Dr. Joanne Kurtzberg: "Le potentiel du sang de cordon pour traiter une maladie très sérieuse commence seulement à être compris"
30/05/2017

«Je crois que le sang de cordon a une longue trajectoire de développement. Ce qui était jadis considéré comme l'un des nombreux déchets biologiques jetés après la naissance est plutôt une [...]